Un remboursement complet après une panne sur PokerStars

Un remboursement complet après une panne sur PokerStars

Il y a quelques jours, une panne de serveur a causé la panique chez les joueurs de la plateforme PokerStars. Le crash était lié à une baisse de tension qui a duré plusieurs heures. Après avoir formulé des excuses, le site a également annoncé des mesures de compensation pour ses nombreux membres victimes de cette panne.

Une panne qui crée la zizanie

L’incident s’est déroulé le vendredi 4 décembre dernier. Une baisse de tension a entrainé une panne des serveurs de PokerStars. Tous les membres en cours de jeu ont donc paniqué lorsque les parties ne voulaient plus reprendre. Parmi les joueurs, certains ont perdu des sommes assez conséquentes. D’autres étaient dans une phase ascendante et ont été stoppés net. Cet incident a duré plus d’une heure, ce qui a entrainé l’énervement des membres de PokerStars qui voulaient reprendre leurs parties.

En plus de présenter des excuses à sa base de joueurs, The Stars Group ou TSG s’est engagé à offrir un remboursement complet à tous les joueurs de la room PokerStars. C’est sur son compte Twitter que Séverin Rasset, le directeur général de TSG a présenté ses excuses pour l’interruption des services et des jeux pendant toute cette heure. Cet accident est arrivé juste après l’accord de parrainage de PokerStars avec Furia, une équipe d’e-sport brésilienne.

Il a également précisé que le remboursement concernait uniquement les buy in des parties au moment de la panne. Pour l’instant, seuls les joueurs français ont été déjà dédommagés. Les membres PokerStars établis en Suède, en Belgique et en République Tchèque doivent encore attendre. La règlementation en vigueur dans ces pays fait que les remboursements sont un peu plus longs.

Une 2ème panne en une semaine

Cet incident arrive au mauvais moment pour TSG étant donné qu’il est survenu quelques jours seulement après une autre panne durant un tournoi d’envergure. Il s’agissait du Main Event du Micro Millions le 29 novembre dernier. Le buy in était de 22 dollars avec un prizepool garanti d’un million de dollars. C’est en plein milieu de la partie que la panne est arrivée et elle a duré presque une heure.

Le problème majeur qui s’est posé est que le chronomètre continuait à tourner. De ce fait, les blinds ont augmenté considérablement et les joueurs se sont retrouvés en mauvaise posture une fois que le jeu a repris. PokerStars a ensuite refusé d’annuler le tournoi et de rembourser les joueurs inscrits. Ces derniers ne se sont alors pas fait prier pour exprimer leur mécontentement sur les réseaux sociaux.  

Pour éviter une nouvelle escalade de messages agressifs à son encontre, PokerStars a décidé d’effectuer un remboursement complet pour les membres en jeu au cours de cette 2ème panne. Par ailleurs, tous les tournois en cours ont également été annulés. Pour la fin de cette année, PokerStars organise un évènement de grande envergure, les PokerStars Blowout Series.

Pour se préparer à cette échéance, la plateforme a commencé à modifier son système pour améliorer le confort d’utilisation des joueurs. Par exemple, il sera plus difficile de cibler les joueurs que l’on sait plus faibles. Mais en plus de ces modifications du système, PokerStars doit également se pencher sur la fiabilité de ses serveurs. En effet, une autre panne au cours des Blowout Series risquerait de nuire gravement à la réputation de la plateforme.